Tout savoir sur les mitigeurs de salle de bain

Tout savoir sur les mitigeurs de salle de bain

23 janvier 2019 Non Par Bricolage & Outillage

Comment faire la différence entre un mitigeur et un mélangeur ?

Spécificité du mitigeur :

Le mitigeur compte une seule manette que l’on actionne de gauche à droite pour régler la température et de bas en haut pour obtenir le bon débit d’eau. Le mitigeur de salle de bain est plus pratique et il est davantage économique du fait de l’effet mémoire du choix de température. Certains mitigeurs sont équipés de systèmes anti-brûlure qui sont pratiques pour les enfants en bas âge et les personnes âgées.

 

Offre1

Spécificité du mitigeur thermostatique :

Parmis les mitigeurs, le mitigeur thermostatique de salle de bain assure un véritable confort car il permet un réglage précis, au degrés près, de la température de l’eau. Nous le distinguons par deux poignées :

      • La première sert à régler la température : elle est graduée, il vous suffit donc de la régler une fois pour bénéficier de la température selectionnée à chaque utilisation. De plus, il offre un blocage de la température à 38 °C ce qui évite toute brûlure accidentelle.
      • La seconde à régler le débit : les mitigeurs thermostatiques coupent tout débit d’eau chaude si le mélange avec l’eau froide n’est pas assuré.

Le mitigeur thermostatique est déconseillé si la production d’eau chaude se fait par un chauffe-eau instantané. Préférez toute installation de mitigeur thermostatique sur un chauffe-eau à accumulation type cumulus.

Offre1

 

Spécificité du mélangeur :

Le mélangeur se différencie par ses deux poignées dédiées à l’eau chaude et à l’eau froide. Pour obtenir la bonne température, il suffit de mélanger les deux arrivées d’eau : vous réglez le débit d’eau froide et le débit d’eau chaude à chaque utilisation.

Les mélangeurs de salle de bain comptent deux têtes (une pour l’eau chaude et une pour l’eau froide), qui peuvent être de types différents :

  • La tête à clapet : elle ferme le circuit d’eau grâce à un joint en caoutchouc placé à l’extrémité du mécanisme. Le joint des têtes à clapet est une pièce d’usure qui peut être changé facilement.
  • La tête céramique : elle est plus confortable à l’utilisation car il n’est pas nécessaire de serrer fort la poignée pour fermer le circuit d’eau, un demi-tour suffit. La tête céramique bénéficie d’une durée de vie supérieure et peut se remplacer en cas de fuite.

Offre1

Quelle robinetterie choisir pour sa salle de bain ?

Le robinet de lavabo et vasque :

Afin de choisir la robinetterie la plus adaptée à sa salle de bain, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le robinet doit s’adapter à l’ergonomie du lavabo ou de la vasque. Sa hauteur doit permettre de se laver les mains aisément.
  • La profondeur du bec, également appelée saillie, doit coïncider avec l’évacuation de la vasque ou du lavabo pour éviter toute projection d’eau.
  • La hauteur du bec est variable et répond davantage à un critère esthétique et au style du robinet :
  • Un robinet bec haut offre plus de facilité au passage des mains
  • Un robinet bec bas offre davantage de discrétion et optimise l’espace au-dessus de la vasque ou du lavabo.

Le robinet de douche :

Il permet exclusivement le raccord d’une douchette via un flexible de douche. Le robinet de douche se fixe au mur ou à la paroi de la cabine de douche via deux trous et peut être équipé d’une plaque pour une meilleure finition et être encastré. L’usage de raccords excentrés résout tout problème de différence d’entraxe entre l’installation et le robinet.

Le robinet de baignoire :

Le robinet de baignoire dispose d’un inverseur : manette que l’on actionne du haut vers le bas, qui permet de choisir la diffusion d’eau entre le bec et la douchette. Le bec est utilisé pour remplir la baignoire d’eau lors d’un bain alors que la douchette, reliée à un flexible de douche, permet de se doucher.

Le robinet de baignoire compte généralement deux trous horizontaux (correspondant aux arrivées d’eau) qui lui favorisent une fixation murale. Pour toute installation sur baignoire, l’usage de colonnettes est nécessaire (il s’agit de coude à 90° de finition chromée). Des rosaces assurent la finition de la pose en applique.