Comment motoriser son volet roulant ?

Comment motoriser son volet roulant ?

1 avril 2021 Non Par Bricolage & Outillage

La mise en place des volets roulants, manuels ou électriques, assurera une meilleure isolation de votre maison. Grâce à la motorisation en prime, la maison est mieux protégée contre les intrusions et plus confortable avec l’occasion de programmer l’heure d’ouverture et de fermeture.

Dans cet article et avec des conseils, nous aborderons différents types de motorisation de stores. Ainsi qu’un tutoriel rapide qui explique les étapes pour motoriser un volet existant.

Motorisation volet roulant : pour quoi faire ?

Le volet roulant peut être motorisé à l’aide d’un moteur situé dans le coffre, au niveau de son tube d’enroulement. En effet, les moteurs répondent aux normes strictes fixées par l’Union européenne. Il faut faire attention alors à ne pas acheter un moteur qui n’est pas conforme à ces normes. Par conséquent, vous pouvez mettre en danger la sécurité de votre maison avec un produit dangereux.

Grâce à la motorisation volet roulant vous pouvez le commander à distance et sans aucun effort. Plusieurs types de commandes sont offerts lors de l’installation en neuf ou en rénovation des volets roulants :

  • commande murale
  • télécommande
  • commande centralisée

C’est par ailleurs, un vrai plus de nos jours pour contrôler les stores et penser à centraliser tous les volets. Ensuite, vous pouvez contrôler tous les stores à distance avec une seule télécommande. Beaucoup plus mieux, les mécanismes actuels aident à isoler les fermetures individuelles de sorte que différentes fermetures et ouvertures puissent être configurées. Si votre maison est déjà équipée des stores électriques, vous pouvez acheter des kits de centralisation pour remplacer les interrupteurs par ceux cédai. Une motorisation volet roulant simple et rapide qui vous permet de profiter des joies de la domotique.

Les étapes de motorisation de volet roulant

5 étapes à suivre lors de la motorisation volet roulant. Afin de réaliser cette transformation, vous pouvez choisir l’achat d’un moteur tubulaire pour son intégration dans un tube d’enroulement existant ou bien d’acheter un nouveau moteur. Il est conseillé de prendre les dimensions du tube d’enroulement, ainsi de votre volet roulant en PVC ou en aluminium. De cette manière, le vendeur peut estimer le poids du tablier.

Etape 1 : démontage du tube d’enroulement :

Commencez par ouvrir la boîte, en libérant l’avant. Ensuite, utilisez la sangle ou la manivelle pour dérouler entièrement le volet. Lorsque le tablier est complètement abaissé, vous devriez voir les clous ou les vis sur la première lame. Retirez après la sangle ou la manivelle et retirez les clous. Vous pouvez maintenant retirer le tube d’enroulement.

Etape2 : La pose du moteur

Vous devez d’abord suivre les instructions de votre moteur pour régler le bouton du limiteur et ses roues. Par la suite, identifiez la vis qui relie le tuyau à la roue. Puis percez son emplacement. Placer maintenant le moteur dans le tuyau, avec la vis du niveau de la roue motrice bloquant le moteur, puis la tête du moteur. Vous pouvez désormais tout remettre en sécurité.

Etape 3 : branchement électrique

Cette étape doit être effectuée par un électricien ou une personne possédant les connaissances essentielles. Il ne faut pas oublier, avant de commencer, de couper l’alimentation électrique générale pour empêcher tout imprévu.

Etape 4 : Raccorder la motorisation

Raccordez la motorisation volet roulant et faire un test pour s’assurer du bon fonctionnement.

Etape 5 : réglage des fins de course :

Très facilement, suivez les conseils fournis dans la notice de votre moteur.

Si vous voulez changer de volets roulants parce que vous remarquez que les vôtres sont hors utilisation, il faut prendre contact avec un spécialiste pour une visite technique sur place.