Tour d’horizon sur le film de paillage

Tour d’horizon sur le film de paillage

2 février 2021 Non Par Bricolage & Outillage

À l’heure actuelle, le film de paillage est de plus en plus utilisé au jardin. Les amateurs comme les professionnels ont recours à ce dispositif pour limiter de façon efficace le développement des mauvaises herbes. Accessible et simple à mettre en place, cette solution a d’ailleurs le mérite d’être écologique. En savoir plus dans l’article qui suit.

À quoi sert le film de paillage ?

Le paillage est une approche agricole qui commence à avoir le vent en poupe. Elle consiste à recouvrir le sol d’un film de paillage biodégradable. Elle est appliquée notamment au jardin et aussi en cultures légumières. Cette méthode présente bon nombre d’avantages. D’où sa démocratisation grandissante de par le monde entier. En effet, la bâche de paillage possède de nombreuses fonctions de base. Elle permet à priori de protéger efficacement la structure du sol notamment en limitant la battance des sols. Elle diminue aussi l’évaporation d’eau et donc la consommation d’eau. Le recours à une telle technique permet en outre de minimiser les risques phytosanitaires sur le fruit et la plante. Elle réduit, en effet, les salissures et les projections.

Les agriculteurs font aussi appel à la technique de paillage afin de limiter voire éviter l’enherbement de leur plantation. Mais ce n’est pas tout, le film de paillage est également utilisé pour réchauffer le sol. De même, selon sa couleur, ce dispositif peut améliorer la précocité. C’est donc une excellente solution pour la plantation qui a la particularité d’être dépendant des conditions climatiques. En plus de protéger le rendement de sa culture, le film de paillage présente aussi un intérêt environnemental de taille. En effet, il permet d’éviter le recours aux produits chimiques comme les herbicides. C’est une solution écologique. Pour en savoir plus visitez Trioplast.

Comment poser un film de paillage ?

Il convient avant tout de bien choisir le film de paillage adapté. Ce dispositif se présente, en effet, sous diverses formes et sous différents coloris en fonction de l’objet de son utilisation. D’ailleurs, il existe des films de paillage tissé, naturel et anti-UV. Bien évidemment, le choix dépendra aussi de l’étendue de la surface à pailler, car la taille d’un tel équipement est différente l’une de l’autre. Pour être sûr de prendre la bonne décision, il est vivement recommandé de se rapprocher du fabricant. Cela permet d’ailleurs de bénéficier d’un devis personnalisé.

Le film de paillage a le mérite d’être facile à mettre en place. Nul besoin d’être un professionnel aguerri pour pouvoir s’en servir. Il suffit, en effet, de suivre quelques étapes pour tirer profit des avantages de cette technique. Cela commence par le désherbage de la parcelle où l’on souhaite pailler. Lorsque c’est fait, il faut disposer la bâche de paillage à la zone voulue. Il convient ensuite de l’étendre au maximum. Il ne reste plus qu’à fixer le film à l’aide des agrafes métalliques ou bien des piquets. Pour un meilleur maintien, la taille de ces derniers doit correspondre parfaitement à l’épaisseur du film utilisé. Dernier prérequis : ce dispositif est à placer à l’automne pour s’assurer que les végétaux ont le taux d’humidité nécessaire pour affronter la saison froide.