Recherche de fuite d’eau : éviter les travaux et les coûts

Recherche de fuite d’eau : éviter les travaux et les coûts

1 décembre 2020 Non Par Bricolage & Outillage

Il existe deux grandes catégories de fuites d’eau : celles que l’on voit et celles qui sont indécelables à l’œil nu. Une fuite d’eau doit être prise en charge rapidement dès la détection des premiers symptômes. Toutefois, les fuites d’eau invisibles sont moins repérables et requièrent souvent l’intervention d’un expert afin d’établir une recherche de fuite d’eau. 

Cela est important pour trouver leur origine et pour limiter ainsi les dégâts. Une détection de fuite d’eau permet aussi d’éviter les travaux de démolition des murs, sols ou plafonds car les techniques utilisées sont non destructives.

Un artisan professionnel pourra mettre une recherche de fuite avec un gaz traceur ou une caméra d’inspection, qui a pour objectif la localisation de tous les types de fuite tout en préservant vos installations des éventuels dommages supplémentaires.

Comment savoir s’il y une fuite d’eau chez vous ?

Les fuites d’eaux peuvent provoquer des dégâts qui coutent parfois trop chers à la santé mais aussi à vos dépenses. C’est pourquoi, il est important de réagir rapidement pour trouver leur origine. 

Si vous pensez avoir une fuite d’eau chez vous, essayez de trouver quelques signes qui peuvent vous orientez dans votre inspection. Mais, il faut savoir que ces indices peuvent être visibles ou non, comme l’inondation, les taches vertes ou jaunâtres entourées d’un auréole, le papier peint ou le revêtement de sol qui gondole, la peinture qui s’effrite, … d’autres signes peuvent vous mettre sur la piste de la fuite comme les odeurs nauséabondes, les moisissures, une consommation d’eau trop élevé, dans ce cas, il s’agit alors d’une fuite encastrée ou enterrée qui nécessite l’intervention d’un expert pour la réalisation d’une recherche de fuite Non destructive Paris.

Lire :   La sécurité est dissuasive contre les intrusions de chantier

Les endroits à chercher pour trouver la fuite d’eau

Après avoir constaté les signes de la fuite, il est primordial alors de localiser avec précision leur origine. Voici les lieux à inspecter pour trouver d’où provient l’écoulement d’eau :

  • Les embouts et jonctions de robinets peuvent s’user avec le temps. Inspectez bien alors autour de ces éléments.
  • Un sifflement ou un égouttement provenant de votre chauffe-eau. C’est le signe d’une fuite d’eau sur votre appareil qui nécessite l’intervention d’un plombier spécialiste dans le dépannage chauffe eau paris 10.
  • Les tuyaux attachés au réservoir de vos toilettes ou encore l’obturateur. Pour vérifier s’il y a une fuite ou non, versez un colorant liquide dans votre réservoir. Si le fond de votre cuvette se colore, cela veut dire qu’il y un problème au niveau de l’obturateur.
  • Les canalisations entre le compteur et le logement : les intempéries peuvent provoquées une usure prématurée de vos tuyaux ce qui pourra contribuer à la formation des fissures et des fuites d’eau

En cas de fuite enterrée ou encastrée, il vous faudra alors faire appel à un professionnel qui pourra à l’aide d’un matériel spécifique, localiser exactement d’où vient l’afflux d’eau. 

Faites attention ! Si la fuite se trouve au niveau de votre plafond ou vos murs et que vous habitez dans un immeuble, il est possible que l’écoulement d’eau vienne de l’un de vos voisins. Ne tardez pas alors à lui contacter.

Les principales techniques utilisées pour rechercher une fuite d’eau 

Selon l’endroit de la fuite et le plan de vos canalisations, l’expert en plomberie choisira la technique de recherche la plus adaptée à votre problème. Voici les méthodes les plus utilisées pour localiser une fuite d’eau :

Lire :   Comment bien choisir sa porte fermière ?

Le gaz traceur : il s’agit d’un mélange d’azote et d’hydrogène qui peut être injecté dans la canalisation afin de localiser l’endroit de la fuite à l’aide d’un détecteur de son. Cette technique de recherche est souvent utilisée pour les conduits sous pression. 

Caméra endoscopique : le plombier insère une petite caméra dans le conduit pour repérer l’endroit des fissures et les défauts d’étanchéité sur vos canalisations. Cette méthode de recherche de fuite est couramment employée sur les conduits d’évacuation des eaux usées.

Caméra thermique : elle fonctionne avec le même principe que la caméra endoscopique. Toutefois, une caméra thermique permet d’enregistrer les changements de température et les pertes énergétiques. Grâce aux images transférées, le plombier pourra effectuer un tracé du tuyau et détecter ainsi l’origine de la fuite.

Corrélation acoustique : à l’aide d’un capteur de son et d’une unité centrale qui permet de faire  une corrélation de bruit, le plombier pourra comprendre la nature des vibrations et de déterminer la distance entre le capteur et la fuite d’eau.

Détection électroacoustique : grâce à un microphone sismique, le plombier pourra écouter les murs, les sols ou les points de conduite.