Comment choisir son four ?

Comment choisir son four ?

28 février 2019 Non Par Bricolage & Outillage

Les différents types de fours

Quel type de four choisir ? :

Il convient de choisir son four en fonction de ses besoins et de son mode de vie car tous n’offrent pas les mêmes performances. Il existe 3 types de fours.

  • Le four traditionnel parfait pour les cuissons en surface (poisson et viande) et lentes (plats mijotés).
  • Le four multifonctions : il propose à la fois les cuissons naturelles et tournantes. Le four multifonctions s’adresse tout particulièrement aux personnes vouant à la cuisine et à l’élaboration de bons petits plats une passion dévorante. Il existe 2 types de fours multifonctions
    • Chaleur tournante ou air brassé (ventilateur seul)
    • Chaleur pulsée (ventilateur + résistance circulaire)
  • Le four combiné 2 en 1, il permet d’allier les avantages du four traditionnel voir du four multifonctions selon les modèles et d’un four micro-onde. Son avantage premier est le gain de place.

Quel type de pose ? :

Tout dépend de la place dont vous disposez dans votre espace cuisine. Un four encastrable prendra moins de place qu’un four en pose libre puisque sont emplacement dans la cuisine est bien défini.

  • Encastrable : cela permet d’optimiser l’espace de sa cuisine car le four s’incruste parfaitement dans un emplacement dédié et n’empiète pas sur le reste de l’espace

3 critères objectifs pour vous aider dans votre choix  :

  • 1) Le nombre de personne vivants dans le foyer : vous n’aurez pas les mêmes besoins si vous êtes une famille nombreuse ou si vous êtes seul.
  • 2) Le mode de vie : les passionnés de cuisine se tourneront vers des modèles plus évolués tandis que si vous n’êtes pas un grand cuisinier, un four d’entrée de gamme fera largement l’affaire
  • 3) L’espace : même si la plupart des fours sont dotés de dimensions classiques, il faudra s’assurer des dimensions et de la place que celui-ci occupera.

Les différents modes de nettoyage d’un four

Pyrolyse ou catalyse ?  :

  • La catalyse : est un système de nettoyage automatique de four, tout comme la pyrolyse. Cela consiste à programmer son four afin que les parois en émail poreux de celui-ci absorbent les graisses de cuisson et autres détritus, jusqu’à leur disparition presque totale. Si la catalyse nettoie les parois du four, il est utile de noter qu’elle ne nettoie pas les autres équipements du four tels que la grille ou la face intérieure de la porte du four.
  • La pyrolyse : En pyrolyse, le four fonctionne à très haute température (près de 500 °C), pendant 2 à 3 h. Avant d’enclencher le dispositif, il faut cependant retirer les gros dépôts pour diminuer les risques d’incendie (la graisse s’enflamme en effet à haute température) et pour que cela dégage moins de fumée. À la fin du processus, les déchets sont réduits en cendres, à éliminer d’un coup d’éponge humide. Les fabricants proposent aujourd’hui plusieurs programmes (pyrolyse économique, moyenne, intense) selon de degré de salissure du four.

La vitre du four se nettoie toujours manuellement, avec un produit non abrasif.

Technologies et fonctionnalités

De nos jours, les fours se parent de technologies et de nouvelles fonctionnalités afin de nous faciliter la vie.

Liste des technologies et fonctionnalités:

  • Chaleur tournante : diffuse la chaleur de façon plus homogène dans le four afin d’obtenir une cuisson des aliments optimale et uniforme
  • Booster : permet de faire l’impasse sur le temps de préchauffage et ainsi de réduire le temps de cuisson
  • Porte froide : évite / amenuise le risque de brûlures en touchant la porte. Très pratique lorsque l’on a des efants
  • Décongélation : pratique pour vos plats surgelés à réchauffer

Les différents modes de cuisson

Convection naturelle :

  • Avec une résistance en haut et une autre en bas, lesquelles fonctionnent simultanément. Ce mode est idéal pour cuire une grosse pièce de viande. Le préchauffage est nécessaire.

Chaleur tournante :

  • Un four à chaleur tournante est doté d’une résistance supplémentaire, placée autour de la turbine. Ce dernier mode de cuisson permet une montée en température plus rapide, et la cuisson de plusieurs plats différents sur plusieurs niveaux.

Air pulsé :

  • Le four à air pulsé dispose d’un ou plusieurs ventilateurs, placés sur la paroi du fond de la cavité, qui permettent de brasser l’air de manière homogène dans le four. La chaleur est créée par une résistance circulaire, puis est répartie dans le four en passant au travers de ce ou ces ventilateurs. Le four à air pulsé est apprécié pour sa facilité à cuire de grosses pièces telles que les viandes et les volailles. Il offre une cuisson uniforme, efficace également pour la cuisson de pâtisseries. Autre avantage : l’air pulsé permet de chauffer rapidement la cavité du four. Le temps de préchauffe est donc moins long qu’avec un four traditionnel

Grill :

  • La cuisson au grill permet d’obtenir par exemple, des poulets bien croustillants ou encore des truites parfaitement dorées. Mais, plutôt que d’attendre l’été pour sortir son barbecue, il existe aujourd’hui des fours grill qui permettent d’obtenir les mêmes résultats directement dans votre cuisine.

Chaleur pulsée :

  • L’air est chauffé par une résistance circulaire placée autour de la turbine de ventilation pour une parfaite répartition de la chaleur dans la cavité, de façon homogène et rapide. Convient particulièrement aux recettes délicates comme les soufflés ou les cuissons lentes. Il est possible de faire 2 à 3 cuissons différentes sans intervertir les plats.

Vapeur :

  • Idéale pour ne pas déssécher les aliments comme les légumes ou les viandes blanches