Comment réparer un toit endommagé par l’averse des grêles?

Comment réparer un toit endommagé par l’averse des grêles?

15 octobre 2020 Non Par Bricolage & Outillage

Votre toiture vient d’être endommagée par la grêle ? Quelle situation frustrante et agaçante. En fait, c’est un problème qui doit être traité le plus rapidement possible pour retrouver une maison chaude et confortable. Dans ce registre, on met à votre disposition cet article pour vous présenter nos conseils de pros qui vous permettront de réparer votre toit d’une façon rapide mais aussi efficace.

Comment savoir s’il s’agit d’un dégât causé par la grêle ?

La probabilité du désastre est bien liée à la taille de la grêle, à la hauteur de votre habitation ainsi qu’à l’âge de votre toit. Plus votre toit est ancien et bas plus le risque du désastre est fort.

Les toits qui sont en bardeaux d’asphalte sont plus susceptibles d’être abîmés que ceux en métal. Le Pour être sûre que votre toiture est abîmée par la grêle, la seule solution consiste à l’inspecter par un professionnel.

Le professionnel dispose des bonnes compétences ainsi que de bon matériel qui leurs permettent de détecter le moindre dégâts provoqué par la grêle (recherche de fuite toiture Paris 5, contrôle de l’état de l’isolation,…). Ceci, permettra de prévenir les fuites de toit, ainsi que d’autres dégâts.

En outre, n’oubliez jamais de bien choisir votre professionnel en comparant plusieurs offres et plusieurs devis. Cela vous permettra de bien sélectionné la prestation qui s’adapte bien avec vos besoins mais aussi avec votre situation.

Ma toiture est abîmée par la grêle : comment agir ?

L’orage de grêle s’est calmé ? Votre toit paraît en état piteux ? Il est indispensable d’agir très rapidement en contactant un professionnel qui  interviendra très rapidement pour  bâcher la partie endommagée de votre toiture.

Lire :   Comment trouver la fuite sans accentuer les dégâts ?

Cette étape est primordiale pour limiter les dégâts des infiltrations d’eau et d’humidité qui peuvent affecter votre isolation, votre charpente ainsi que votre plafond. Aussi, n’oubliez pas de bien protéger vos meubles en les plaçant à l’abri.

Dans le cas où vous avez décidez de vous occupez de cette tâche par vous-même, on vous conseille d’être très prudent car monter sur un toit, est une étape très dangereuse et qui comprend beaucoup de risque. Il vaut mieux confier les réparations à un couvreur et à un plombier professionnel.

Une autre priorité à ne pas oublier est de prévenir votre assurance. Au premier lieu, il est possible de le faire au téléphone pour décrire la situation. Cette étape vous permettra de profiter d’une meilleure assistance professionnelle avant l’intervention du couvreur professionnel pour réparer votre toiture. En outre, n’oubliez pas de prendre des photos qui serviront par la suite comme preuves.

Toiture abîmée par la grêle : indemnisation

La prise en charge des dégâts dépend de plusieurs paramètres dont les dégâts et les garanties qui sont souscrites dans votre contrat d’assurance. Généralement, les dommages des bâtiments sont remboursés sous forme de valeur de reconstruction. Pour les meubles, on applique un coefficient de vétusté.

Un plafond d’indemnisation est toujours prévu ainsi qu’une franchise. Dans les cas de déclaration de catastrophe naturelle, l’indemnisation tourne généralement autour de 380 €.

Dans tous les cas, l’assureur couvre :

  • Les tuiles  arrachées ou endommagées ;
  • Les dégâts qui sont dues à l’humidité à l’intérieure de la maison ;
  • Les gouttières ainsi que les chenaux détériorés.
Lire :   5 problèmes de plomberie de cuisine courants auxquels vous pourriez être confronté

Généralement, les compagnies d’assurance couvrent les dégâts survenus suite à une tempête de grêle et ceci pendant les 48 h qui suivent vu qu’il existe des inspections à réaliser.