Ce qu’il faut savoir sur le faux plafond en plâtre

Ce qu’il faut savoir sur le faux plafond en plâtre

29 décembre 2020 Non Par Bricolage & Outillage

C’est la solution de faux plafonds la plus demandée. Il présente en effet de nombreux avantages. Le plâtre présente différentes caractéristiques qui en font un matériau malléable et décoratif à souhait. Il est facile à préparer et adhère à des matériaux comme le bois ou le ciment. Un faux plafond en plâtre peut être utilisé dans une nouvelle construction ou pour rénover une nouvelle demeure.

Les bonnes raisons de choisir un faux plafond en plâtre

Les premières raisons sont d’ordre économique et pratique. Le plâtre est un matériau dont le prix est tout à fait accessible en étant à la portée de toutes les bourses. Le plafond en plâtre peut être suspendu ou fixé sur les solives du plancher. Oubliés les murs tristes et les plafonds ennuyeux avec les plaques de plâtre. Ces dernières offrent des possibilités infinies pour embellir une pièce. Elles conviennent à tous les supports et s’avèrent faciles à poser. En matière de déco intérieure, c’est le meilleur allié du décorateur. De nombreuses idées sont visibles sur https://www.cloison-plafond.fr/. Mettre de la couleur au plafond lui donne de la profondeur. Mais créer du volume avec des hauteurs différentes permet aussi de délimiter les diverses zones de la maison.

Une décoration audacieuse

Quelles que soient les envies, du moment qu’elles reproduisent l’effet recherché, on peut les réaliser. Le Placo peut servir pour la construction d’étagères, de cloison ou de plafond avec des moulures ou des rosaces. L’on peut créer des niches au plafond pour pouvoir placer des objets déco. Mais ces niches peuvent aussi devenir des sources de lumière pour créer une certaine ambiance dans la pièce. Des spots leds y sont incrémentés pour ce faire. Les possibilités architecturales sont nombreuses. Le plafond peut être mansardé, pourvu de voûte ou de corniches.

 Une personnalisation à souhait

Les plaques de plâtre offrent différentes libertés au décorateur en matière d’esthétique et pour les finitions aussi. Le designer peut mettre à profit sa créativité pour une touche unique et personnalisée. Il peut aussi  jouer sur le volume des pièces. De même, il peut optimiser les espaces.

Les inconvénients de l’utilisation du plâtre

L’eau est néfaste au plâtre. Les dégâts causés par l’eau peuvent être sources de moisissures. De même, les panneaux peuvent tomber  sous l’effet de l’humidité. La plaque de Placo s’avère en effet très fragile. Elle s’effrite facilement en raison du fait que c’est une matière poreuse. De plus, elle n’a que 12,5 millimètres d’épaisseur. La propriété isolante du Placoplatre est très limitée. Ainsi, sa résistance dépendra surtout du choix de l’isolant. La réparation d’une plaque de plâtre s’avère délicate, car il faut couper et gratter la partie endommagée. En matière de durabilité, les plaques de plâtre ne peuvent pas supporter d’objets lourds.

Les aspects négatifs du plâtre

Le plâtre s’effrite facilement. Il  est sujet à des moisissures diverses. Sa manipulation produit beaucoup de poussières. En cas de forage de trou dans un mur de plâtre, il faut s’attendre à un amas de poussière blanche qu’il faudra nettoyer par la suite. Le plâtre est une matière qui dégage du gaz toxique, l’hydrogène sulfuré, quand il se désagrège.